ECHY | Les bénéfices de la lumière naturelle dans un bâtiment tertiaire
L’apport de la lumière du soleil dans un environnement tertiaire a de nombreux bienfaits pour les collaborateurs, qui se traduisent par des avantages concrets pour les employeurs : engagement, attachement, motivation, productivité, absentéisme, etc. Passage en revue de plusieurs études scientifiques et d’études de cas.
eclairage , naturel , confort , efficacite , bureaux , tertiaire , qvt , recrutement , productivite
1936
post-template-default,single,single-post,postid-1936,single-format-standard,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.2,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Les bénéfices de la lumière naturelle dans un bâtiment tertiaire

L’apport de la lumière du soleil dans un environnement tertiaire a de nombreux bienfaits pour les collaborateurs, qui se traduisent par des avantages concrets pour les employeurs : engagement, attachement, motivation, productivité, réduction de l’absentéisme, etc. Passage en revue de plusieurs études scientifiques et d’études de cas.

DES REFERENCES SCIENTIFIQUES REPOSANT SUR DES CAS CONCRETS

Faire entrer le soleil dans un environnement de bureaux n’est pas toujours simple dans des bâtiments existants, dans lesquels certains espaces sont complètement dépourvus de fenêtre. Alors que les bienfaits de la lumière naturelle ne sont plus à démontrer sur la santé et le bien-être des collaborateurs, le passage à l’acte des employeurs est freiné par un manque de visibilité quant aux retombées attendues. Plusieurs études scientifiques ont été menées à partir de cas concrets pour mesurer ces impacts. 

SOUS LA LUMIERE NATURELLE, 18% DE PRODUCTIVITE EN PLUS 

La productivité, ou efficacité, peut être définie de différentes manières en fonction du travail réalisé. Dans le cadre d’une activité de bureau, il s’agit de l’efficacité dans l’exécution des tâches. S’agissant d’un paramètre assez difficile à quantifier, l’étude scientifique s’est attachée à mesurer la mémoire, l’attention, les opérations mathématiques et la vigilance des collaborateurs.  

Le rapport réalisé par le World Green Building Council (WGBC) “The Business Case for Green Building, 2015” a synthétisé les résultats de treize études scientifiques, basées sur des études de cas liées à l’accès à la lumière naturelle dans les bureaux. La productivité des collaborateurs a augmenté significativement, allant jusqu’à une hausse de 18%, lorsqu’ils étaient exposés à la lumière du jour.

+18% de productivité pour le travail en bureaux

LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL, DE L’ENGAGEMENT A LA REDUCTION DE L’ABSENTEISME

La qualité de vie au travail et le confort des salariés influent directement leur bien-être. Dans son rapport de 2015, le WGBC met en avant les conséquences du bien-être au travail des collaborateurs pour l’entreprise. S’engager pour le bien-être des salariés aura un impact direct sur :

  • La satisfaction au travail ;
  • L’engagement ; 
  • La Motivation ; 
  • L’attachement à l’entreprise ;
  • La réduction de l’absentéisme.

 

Cinq critères qui à eux-seuls peuvent justifier un investissement pour l’amélioration de la qualité de vie au travail. Comme nous l’évoquions dans un précédent article de notre blog [accessible ici] la lumière naturelle permet d’améliorer le bien-être des salariés de +15%.

+15% de bien-être avec la lumière naturelle


L’exemple du Pacific Northwest National Laboratory (USA) illustre tout à fait les éléments ci-dessus : afin d’améliorer la qualité de vie au travail du personnel, une rénovation a été engagée sur plusieurs paramètres dont l’éclairage naturel. Un an après les travaux, les départs volontaires du personnel ont baissé de 60% et l’absentéisme a été réduit de plus de 50% (passant de 96h d’absence par personne et par an à 45h). Un second exemple est donné par le groupe financier PNC Financial Services (USA), qui après avoir déménagé dans un nouveau bâtiment mettant en avant le bien-être des collaborateurs a mesuré une hausse de 50% de la satisfaction de ses équipes

ATTIRER DES TALENTS ET GARDER SES EQUIPES

Afin de recruter de nouveaux collaborateurs l’environnement de travail est un facteur de plus en plus pris en compte par les candidats. Une entreprise qui bénéficiera d’un cadre de travail propice au développement du bien-être de ses collaborateurs attirera plus facilement les talents. Cela lui permettra également de réduire son turnover et de garder ses équipes et collaborateurs plus longtemps.

Dans son rapport de 2015, le WGBC a interrogé de nombreux employeurs qui avaient engagé des travaux d’amélioration de la qualité de vie au travail au sein de l’entreprise sur leur capacité à attirer les talents. 93% d’entre eux indiquent avoir plus de facilités à attirer et recruter de bons candidats et 81% indiquent avoir un meilleur taux de rétention de ces talents (celui-ci pouvant être amélioré jusqu’à +50% de rétention des équipes).
Pour toutes les entreprises, étant donnés l’enjeu, la difficulté et le coût d’un recrutement, investir dans la qualité de vie au travail de ses collaborateurs prend une nouvelle dimension.

93% des entreprises ayant investi dans le bien-être de leurs salariés ont plus de facilité à attirer les talents
+50% de taux de rétention des équipes

 

A travers ces différentes études scientifiques et études de cas, l’impact que peut avoir la lumière naturelle sur le bien-être des collaborateurs et donc sur le fonctionnement d’une entreprise est énorme. Ces résultats chiffrés permettent désormais à chaque entreprise et à chaque décideur de se projeter sur les retombées que pourrait avoir un investissement en lumière naturelle sur son activité.